Attention à la vente illégale de drogues dures à Amsterdam

En novembre 2014, plusieurs décès survenus ces dernières semaines aux Pays-Bas font suite à l’achat illégal de stupéfiants. Trois ressortissants britanniques sont décédés après avoir inhalé de l’héroïne blanche, en pensant qu’il s’agissait de cocaïne. Plusieurs dizaines de personnes ont été hospitalisées en urgence.
En février 2015, trois personnes ont dû être hospitalisées après avoir consommé de l’héroïne blanche achetée à des trafiquants dans la rue.
Il est rappelé que la consommation et la vente de drogues dures sont illégales aux Pays-Bas : l’achat et la détention peuvent valoir des poursuites judiciaires et des peines de prisons aux contrevenants. Les vendeurs de rue, qui ciblent particulièrement les touristes, peuvent chercher à escroquer les acheteurs (farine, sucre, cachous, herbes, etc.), leur vendre des drogues de mauvaise qualité, mais aussi des produits hautement toxiques, voire mortels. La transaction peut également être l’occasion d’intimidations ou de vols.
Tout usage de drogue comporte des risques : plus d’informations sur www.drogues.gouv.fr.

En cas d’urgence, les voyageurs sont invités à alerter le 112.

Dernière modification : 10/03/2015

Haut de page